2010_01170006

A la veille de la semaine de l'unité chrétienne, pendant deux jours
nous étions 605 chefs et responsables dont 5 de seine et marne réunis
autour du thème de la communion avec une question:
comment être acteur de communion aujourd'hui?
nous avons pu avoir des éléments de réponse par l'interventions de plusieurs personnes:
l'évêque de Créteil Mgr Santier, Frère Alois, devenu prieur de Taizé à la suite de frère Roger,
frère Maxime qui nous a accueillis et accompagné tout au long de ce week-end,
trois témoin: Le maire de Cluny qui en tant que politique à décrit une grande difficulté
à être en communion vis a vis de ces opposants mais qu'il existe quand même des moments de
communion comme par exemple autour du 1100 ème anniversaire de l'abbaye de Cluny,
une religieuse qui a décrit une vie de communion permanente avec les autre sœurs qui sont en
communauté avec elle, mais aussi une envie de partager cette communion avec d'autres,
et un chef d'entreprise membre du conseil d'administration des SGDF qui a proposé des pistes
de réflexions autour de comment être acteur acteurs de communion en entreprise avec les salariés,
les ressources humaines et la direction.
Après ces temps d'écoute ont suivis plusieurs temps de partage entre nous chefs et responsables,
comment être en communion et acteur de communion avec les multiples mouvements scouts en France et dans le monde,
comment nous chefs sommes nous en communion/sommes nous acteurs de communion
avec nos jeunes, et les autres membres du groupe, qu'est ce qui nous rassemble?
Enfin nous avons évidemment prié et chanté de tout nos cœurs d'un point de vue collectif pour les victimes
en Haïti mais aussi chacun dans notre coin d'un point de vue personnel chacun à sa façon dans l'ambiance de Taizé
avec l'occasion de se réconcilier avec Dieu a l'occasion de la veillée où les différents aumônier
ont proposés de vivre le sacrement de réconciliation.
Avec également dans la soirée des temps de partage autour de la communion:
la communion en chantant, la communion autour du monde, et
la communion dans la bible et l'évangile.
c'est donc comme nous l'a expliqué Mgr Santier évêque de Créteil le verre à moitié rempli que
nous sommes arrivés à Taizé, mais c'est avec un verre qui déborde d'espoir, d'envie, de joie, et de volonté de partager
cette Commune-Union que nous sommes repartis.

Joomla templates by a4joomla